Valeurs et missions


Après avoir fait la sélection des œuvres les plus représentatives du travail de chaque artiste, la Fondation Paul Duhem a pour but de gérer, conserver, étudier et valoriser les œuvres originales (peintures, dessins, tapisseries, sculptures,…), notes, photographies, archives et documents relatifs aux œuvres de l’atelier dessin et peinture de La Pommeraie ou d’ailleurs.

Plus précisément, les missions consistent à :

  • dresser l’inventaire des œuvres et développer une base de données de gestion et de diffusion des collections ;
  • créer une réserve des œuvres optimale ;
  • contribuer à la reconnaissance du statut des artistes contemporains défendus par la Fondation ;
  • assurer la diffusion et la transmission des œuvres, ainsi que le rayonnement des artistes sur la scène internationale ;
  • réaliser des interviews vidéo et dresser des portraits audiovisuels des artistes ;
  • concevoir des monographies d’artiste et expositions individuelles et collectives ;
  • développer un centre de documentation accessible au public et aux chercheurs universitaires ;
  • mener des projets pédagogiques destinés au jeune public (écoles belges et françaises);
  • rechercher des subsides et partenaires pour mener à bien nos actions.


Si elle s’occupe, aujourd’hui,  essentiellement des œuvres de La Pommeraie, toutefois, sa vocation à long terme est internationale.

Unique dans le paysage culturel belge, la Fondation vise, dans un second temps, à être le réceptacle d’œuvres d’artistes belges ou étrangers, isolés ou issus d’autres ateliers spécialisés. Elle pourra ainsi parfaitement répondre à un questionnement de la part des institutions spécialisées qui ont connu un incroyable foisonnement artistique depuis l’émanation d’ateliers dès les années 1980. Ces expériences ayant fait émerger des artistes internationalement reconnus, la Fondation servira à éviter des expériences malheureuses comme la destruction d’œuvres par manque de place, suite au décès d’un artiste ou après la fermeture d’un atelier. Elle semble incontestablement être la formule idéale pour pallier à un manquement dans le paysage artistique.

Pour œuvrer dans ses missions, la Fondation Paul Duhem est totalement indépendante juridiquement et économiquement vis-à-vis du Centre La Pommeraie.